Nom Latin:  Camponotus

Fourmi charpentiere

Aspect:  Les fourmis charpentières mesurent entre 6 et 25 mm de longueur. Les ouvrières mesurent habituellement entre 6 et 13 mm de longueur. Les individus reproducteurs se distinguent par leur taille, les mâles mesurant 9 à 10 mm de longueur, et les femelles, 12 à 25 mm. Le corps des fourmis est divisé en trois parties, soit la tête, le thorax et l'abdomen. Le thorax est réuni à l'abdomen par un étranglement prononcé. Les antennes sont coudées et divisées en plusieurs articulations. Les mâles et les femelles sont ailés au moment de l'accouplement, et leurs ailes antérieures sont beaucoup plus longues que leurs ailes postérieures.

La fourmi bicolore est noire, brunâtre foncée avec le thorax brun rougeâtre, tandis que la fourmi noire gâte-bois est uniformément noir brunâtre. Ces deux espèces comptent parmi les espèces de fourmis charpentières les plus communes au Canada.

Habitudes: Les fourmis charpentières sont des fourmis qui ont la capacité d'endommager les structures en bois tel que le bois de charpente en y creusant des galeries. Leur présence dans une maison indique souvent un problème d'humidité ou le pourrissement des structures bois. Les fourmis charpentières peuvent quelquefois creuser dans du bois sain. Elle apprécie notamment les résineux. Contrairement aux termites, elles ne mangent pas le bois, mais l'éjectent sous forme de sciures. L'accumulation de sciure au sol est un signe qu'il ne faut pas négliger.

Alimentation: Les fourmis charpentières se nourrissent de matières végétales et animales. Leur principale source de nourriture est constituée de miellat,excrétion sucrée produite par les pucerons, ainsi que certains autres insectes et petits invertébrés. Les protéines et aliments sucrés trouvés dans les maisons ou à proximité attirent les ouvrières à la recherche de nourriture. Elles consomment leur nourriture sur place et, de retour à la colonie, la régurgitent pour nourrir les larves en développement.

Reproduction: Les fourmis charpentières se reproduisent au printemps. Il n'est pas rare de voir des fourmis ailées au mois de mai. L'accouplement se fait en plein vol, les jeunes reines emmagasineront les semences des mâles et pourront les garder pendant plusieurs années ce qui leur évite le besoin d'avoir des contacts avec d'autres mâles. Peu après, le mâle meurt et la reine se défait de ses ailes en les frottant avec ses pattes. La reine fécondée trouve un lieu de nidification convenable pour pondre ses œufs et fonder seule sa nouvelle colonie. La première génération d'ouvrières s'occupera de l'entretien, du ravitaillement et de l'extension du nid. Le développement de la fourmi de l'œuf à ouvrière, peut varier entre 47 et 74 jours. Une colonie est bien établie, disons mature, après 3 à 6 années d'existence et comporte environ 2000 individus ou plus. C'est à ce moment que la reine commencera à produire des mâles et des futures reines qui recommenceront le même cycle.

Autre:Méthode de contrôle