Nom Latin:  Ondatra zibethicus

Rat musque

Aspect:  Le rat musqué est un rongeur d’assez grande taille qui fréquente les marécages et les cours d’eau. Son corps, à l’exception de la queue et des pattes, est recouvert d’une épaisse fourrure imperméable. Le pelage passe du brun foncé sur la tête et le dos à un brun grisâtre et pâle sur le ventre. L’animal adulte pèse en moyenne 1 kg et il atteint habituellement 50 cm de longueur. Bien que les rats musqués emploient leurs pattes postérieures pour nager, celles-ci ne sont pas palmées comme chez le castor et la loutre. Par contre, chacun des quatre longs doigts est bordé de part et d’autre d’une frange de poils qui permet au pied d’agir comme un aviron. Il peut être submergé sous l’eau pour une duré allant jusqu’à 15 minutes.
Le rat musqué tire son nom du fait qu’il possède deux glandes de musc, aussi appelées glandes anales, disposées sous la peau près de l’anus. À la saison de reproduction ces glandes se dilatent et sécrètent une substance jaunâtre que l’animal répand afin d’attirer le sexe opposé.

Habitudes: Le rat musqué vit habituellement dans les marais d’eau douce, dans les régions marécageuses des lacs et en bordure des cours d’eau à faible débit. Il préfère les endroits où abondent les joncs, les quenouilles, les potamots ou les carex. Il construit généralement des amoncellements de végétaux compacts partiellement séchés et décomposés en guise de hutte. Il peut aussi creuser des terriers sur les berges des endroits qu’il fréquente. Comme les animaux doivent avoir facilement accès à l’eau profonde, le niveau de celle-ci doit augmenter assez rapidement à partir de la berge où se trouvent les terriers, ce qui leur permet d’échapper à leurs prédateurs et d’avoir, en hiver, une réserve alimentaire sous la glace. Les préparatifs pour l’hiver débutent en septembre par la construction et à la consolidation des huttes pour l’hiver à l’entreposage de provisions alimentaires. L’hiver est une période d’inactivité relative. Le rat musqué est à l’abri du froid et de la plupart de ses prédateurs. Il passe le plus clair de son temps à dormir et à se nourrir jusqu’au retour de la saison de reproduction, après le dégel du printemps

Alimentation: Il se nourrit d’à peu près toutes les sortes de plantes aquatiques. Par contre les quenouilles constituent l’aliment préféré du rat musqué. L’épaisse couche glacée qui se forme en hiver confine le rat musqué à sa hutte et à l’environnement aquatique situé sous la glace. Ce sont ses excellentes aptitudes pour la plongée lui permettent de continuer à s’approvisionner en nourriture dans de telles conditions. Lorsque leurs aliments habituels sont rares ou introuvables, il peut devenir surtout carnivore. Ils se nourrissent alors principalement de poissons et de grenouilles.

Reproduction: La saison de reproduction débute aussitôt après le dégel, en mars, en avril ou en mai selon les régions. La période de gestation est d’environ 30 jours. Une portée comporte de 5 à 10 petits, La femelle a habituellement 2 à 3 portée par année. Les nouveau-nés sont aveugles, dépourvus de poils et presque complètement démunis, mais leur développement est ensuite très rapide Dès la deuxième semaine ils commencent habituellement à faire de brèves excursions à l’extérieur de la hutte et deviennent indépendants de leurs parents à 6 semaines.

Autre:N/A